APAS : Une solution complémentaire à la GIPA

Podcast du flash info Virgin Radio – 12 avril 2016
170€ : C’est la pension alimentaire mensuelle moyenne perçue par enfant.
104,75€ : C’est le montant mensuel maximal par enfant, que la GIPA (Garantie contre les Impayés de Pension Alimentaire) verse aux familles monoparentales, en cas de manque à payer de l’ex-conjoint, depuis le 1er avril 2016.

La GIPA se décompose en deux volets :

  • 1er volet : garantir un montant minimal de pension alimentaire, plafonné à 104,75€ par mois et par enfant
  • La GIPA complète une pension alimentaire insuffisante sous condition de faibles ressources
  • Elle se substitue aux pensions alimentaires impayées

Lire la suite…

APAS garantit la pension alimentaire

Les impayés de pension alimentaire sont au cœur des débats : près de la moitié des pensions alimentaires non honorées, paupérisation des familles monoparentales, égalité hommes-femmes dans l’espace public…
Autant de chantiers sociétaux auxquels l’Etat s’est attelé, et dont la GIPA (Garantie contre les Impayés de Pension Alimentaire) fait partie.

Depuis le 1er avril, ce nouveau dispositif permet non seulement le versement de l’ASF (Allocation de Soutien Familial), mais également la mise en place d’une procédure de recouvrement vis-à-vis du parent débiteur, via une saisie sur salaire ou sur compte bancaire, notamment.
Lire la suite…

APAS: Assurer l’avenir des enfants lorsque les parents divorcent

En France, avec 340 divorces par jour, ainsi que les séparations de couples avec enfant, ce sont presque autant de pensions alimentaires que fixent ou homologuent les juges aux affaires familiales.

En 2015, le montant d’une pension alimentaire est compris entre 150€ et 200€ par mois pour 1 enfant.

Lorsque survient un aléa dans la vie du parent qui verse la pension, celui-ci risque de ne plus pouvoir honorer le versement de sa pension alimentaire.
Lire la suite…